Chez Maribel

Lecture, musique, cinéma...

03 août 2011

Le protectorat de l'ombrelle, Tome 1 (Sans âme) de Gail Carriger

protectoratAlexia Tarabotti doit composer avec quelques contraintes sociales. Primo, elle n’a pas d’âme. Deuxio, elle est toujours célibataire et fille d’un père italien, mort. Tertio, elle vient de se faire grossièrement attaquer par un vampire qui, défiant la plus élémentaire des politesses, ne lui avait pas été présenté. Que faire ? Rien de bien, apparemment, car Alexia tue accidentellement le vampire. Lord Maccon – beau et compliqué, Écossais et loup-garou à ses heures – est envoyé par la reine Victoria pour enquêter sur l’affaire. Des vampires indésirables s’en mêlent, d’autres disparaissent, et tout le monde pense qu’Alexia est responsable. Découvrira-t-elle ce qui se trame réellement dans la bonne société londonienne ? Qui sont vraiment ses ennemis, et aiment-ils la tarte à la mélasse ?

Ce livre aurait pu être un énième de ces nombreux livres sur les loups-garous et les vampires, mais il a la qualité d'être bien écrit et d'avoir un charme tout particulier puisque l'histoire se déroule à l'époque victorienne. En plus, il est tout particulièrement drôle! Que d'éléments qui m'ont permis de dévorer ce premier tome!

L'histoire est celle d'Alexia, qui encore vieille fille et dont on n'attend plus grand développement de ce côté. Plus intelligente, elle en reçoit pas grand affection de sa famille, qui ne la comprenne pas. D'ailleurs, ils ne savent même pas qu'elle est une ''sans âme''. En sa qualité de paranaturelle, elle fréquente donc les loups-garous et les vampires, bien intégrés et acceptés dans la société. L'histoire commence à une fête où un vampire mal éduqué vient la retrouver dans la bibliothèque et essaie de la mordre sans permission, ce qui est tout à fait inconcevable à Londres à cette époque. Il n'en faut pas plus à Miss Alexia pour lui donner un bon coup d'ombrelle et ainsi anéantir le vampire. Le robuste Lord Macoon, loup-garou alpha et chef du BUR, vient se charger de l'affaire. Ce vampire est vraisemblablement de l'extérieur et n'a pas d'appartenance à une ruche (famille de vampires) car ils n'ont pas le droit de se jeter ainsi sur les gens. Miss Alexia est impliqué dans l'affaire.

Notre héroïne n'a pas la langue dans sa poche. Elle dit haut et fort son opinion et ne se laisse pas facilement abattre. En fait, elle a un caractère assez difficile, pénible même. Elle est assez contente de fourrer son nez dans cette affaire, au grand désespoir de Lord Macoon. Les répliques fusent sans arrêt de la part d'un et de l'autre. Leurs altercations nous rendent hilares. Ce monde où se côtoient vampires et loups-garous est une assez bonne idée et est bien rendu par l'auteure. Surtout dans le Londres victorien, avec les convenances chez les gens bien nantis de l'époque.

Une bonne bouffée d'air frais et une belle surprise que ce roman; remplis de répliques bien tournées, de scènes sexy inconvenantes pour l'époque (mais Alexia, dont la réputation de vieille fille est bien établie, se fiche un peu des ragôts!) et de détails historiques ne manquant pas sur les habits et les soirées. Il y a longtemps que je ne m'étais pas aussi enthousiasmé pour un roman. En fait, je l'ai dévoré vite et j'aimerais bien mettre la main sur les tomes suivants. Quatre tomes sont déjà sortis (dont ce premier qui est le seul à avoir été traduit) et on en attend un cinquième.

Série découverte entre autre chez Mon coin lecture

Posté par Blog de maribel à 14:16 - Lecture - Commentaires [9] - Permalien [#]

Commentaires

    J'ai les 4 premiers tomes mais je n'ai pas encore trouvé le temps de lire...Such a shame non? ^^ En tout cas ta critique me donne envie de m'y mettre!

    Posté par Perséphone, 03 août 2011 à 15:00
  • @ Perséphone: C'est une bonne chose de tous les avoir sous la main. En tout cas, j'aurais bien aimé attaquer tout de suite le deuxième! Je suis certaine que tu aimeras cette série, ne la laisse pas mijoter trop longtemps! ^^

    Posté par Maribel, 03 août 2011 à 17:19
  • Premier opus prometteur...

    ... pour cette série qui permet à la Bitlit de retourner aux sources de la littérature fantastique, à savoir l'époque victorienne. Un résultat pour le moins accrocheur, de bons dialogues, un scénario avec des rebondissements bien sentis, et une immersion crédible dans la période en question.

    J'attends de lire la suite pour confirmer le potentiel de la série, mais là c'est prometteur : http://blog.vampirisme.com/vampire/?886-garriger-gail-sans-ame

    Posté par Vladkergan, 03 août 2011 à 19:10
  • J'ai découvert le 1er tome en début d'année grâce à une ancienne collègue de boulot. Je l'ai dévoré en quelques heures seulement.
    Maintenant, je sais, grâce à Persèphone, qu'il y a 4 tomes : je suis impatiente de connaitre la suite

    Posté par Marie, 05 août 2011 à 17:23
  • Orbit a annoncé la sortie du 2e en traduction

    Posté par Stephie, 07 août 2011 à 07:00
  • En voici un que je vais lire, assurément! Beau billet Maribel, qui donne très envie!

    Posté par Allie, 07 août 2011 à 23:08
  • @ Vladkergan: Oui, très prometteur! J'espère que la suite sera tout aussi divertissante.

    @ Marie: J'ai bien hâte de lire les prochaines querelles de nos personnages. ^^

    @ Stephie: Tant mieux! Mais je n'ai pas pu attendre, j'ai déjà acheté la suite en anglais. ^^

    @ Allie: J'attends ton avis alors

    Posté par Maribel, 08 août 2011 à 00:15
  • Ce que je peux aimer cette série! J'ai lu les trois premiers tomes, et ça se poursuit sur cette lancée!

    Posté par Karine:), 25 août 2011 à 03:46
  • J'hésite à le lire en raison des scènes inconvenantes pour l'époque... je n'aime pas trop les romans qui se fichent volontairement d'être un minimum crédibles, mais en même temps le cadre m'attire énormément... je le renote car je l'avais un peu oublié !

    Posté par Lou, 28 août 2011 à 11:29

Poster un commentaire