Chez Maribel

Lecture, musique, cinéma...

15 janvier 2011

Succubus Blues, Richelle Mead

succubus_bluesGeorgina Kincaid est Succube à Seattle. A priori un choix de carrière plutôt sympa : la jeunesse éternelle, l’apparence de son choix, une carde-robe top-niveau et des hommes prêts à tout pour un simple effleurement.
Pourtant, sa vie n’est pas si glamour : pas moyen de décrocher un rencard potable sans mettre en péril l’âme de l’heureux élu. Heureusement, elle est libraire, et son travail la passionne ! Livres à l’oeil, moka blanc à volonté… et d’approcher le beau Seth Mortensen, un écrivain irrésistible qu’elle rêve (mais s’interdit) de mettre dans son lit.

Mais les fantasmes devront attendre. Quelqu’un s’est mis en tête de jouer les justiciers dans la communauté des anges et démons. Bien malgré elle, Georgina est propulsée au coeur de la tourmente. Et pour une fois, ses sortilèges sexy et sa langue bien pendue ne lui seront d’aucun secours.

Ce livre m'avait été offert par Caroline, lors du Slat Swap de l'été dernier. Son choix était parfait, car j'ai adoré cette lecture!

Oui, il s'agit d'une énième histoire de démons et de vampires. On s'attend à un peu d'humour, une histoire d'amour un brin sexy et une certaine légèreté dans l'histoire, comme les autres livres du genre. Ce livre a tout cela, mais j'ai trouvé qu'il avait un petit quelque chose de plus. Il m'a en fait agréablement surprise. Je ne pensais pas avoir autant envie de me jeter sur la suite!

L'histoire est celle de Georgina, une succube, employée par les démons pour faire l'amour avec les mortels et leur voler un peu de vie. Mais, elle n'aime pas son travail. Elle le fait, mais s'interdit de troubler la vie d'hommes bien. Ce qu'elle souhaite en fait, c'est de mener une vie normale de mortelle. Son pouvoir de changer d'apparence à volonté lui est très utile, mais c'est bien la seule chose qu'elle aime. Pour se mêler aux autres et occuper son temps, elle est directrice dans une grande librairie. Quel bonheur pour elle que son auteur préféré vienne y faire une dédicace! Mais il est presque impossible pour elle de le développer une relation avec lui, sans lui nuire! De même qu'avec Roman, le très séduisant professeur de lettres qu'elle vient de rencontrer... De plus, tout se complique quand un mystérieux agresseur poursuit les vampires et les démons de sa ville, Seattle.

Ce roman a une belle galerie de personnages. Georgina est une héroïne très sympathique par sa nature gaffeuse et rêveuse par moment. Les autres personnages sont drôles et parfois mystérieux. On ne connaît pas tout d'eux et ça les rend plus intéressants à mon avie. Par exemple, ce Seth, l'auteur, ne parle pas beaucoup de lui. On se demande bien à quoi il pense. Ainsi que Carter, l'ange. Craquants tous les deux. À moins que vous ne préfériez le très sexy Roman... Les dialogues sont bons, surtout ceux avec Seth.

Il y a parfois de brefs retour en arrière, ce qui a le don de m'agacer habituellement, mais ici j'ai trouvé qu'ils s'intégraient plutôt bien à l'histoire. On en apprend un peu plus sur le passé de Georgina et ce qui l'a amené à travailler pour les démons...

Un roman drôle avec un côté sexy dans une histoire plutôt bien construite et écrite. Et en plus, l'héroïne travaille dans une librairie! Vraiment, je n'ai rien à lui reprocher. Bien que les thèmes soient à la mode, et que l'on a parfois l'impression que n'importe qui publie là-dessus, j'ai trouvé que cette auteure méritait d'être distingué du lot. Vivement ma lecture du prochain tome!

Merci Caroline!

Posté par Blog de maribel à 22:14 - Lecture - Permalien [#]